Des projets à réaliser en perspective, au Burkina, au Mali et au Togo en 2018

Posté dans : actualité, Vie des projets

5 projets dont les dossiers techniques sont quasiment terminés, et représentant près de 400 000 € en termes de recherche de financement, et touchant environ 5 000 personnes.

  • Sangouléma II au Burkina-Faso, à 25 km au nord-ouest de Bobo-Douliasso: mise en œuvre de la phase 2 du projet Sangouléma (eau potable, assainissement et, pour la première fois, une composante « déchets solides »).
  • Zézouma Koro, toujours au Burkina-Faso, avec le projet d’un forage équipé d’une pompe à motricité humaine et des latrines, concernant directement 350 habitants.
  • A Bamako au Mali, au centre de santé de la commune V, avec l’appui financier de la Ville d’Aix-en-Provence : construction d’un bloc sanitaire (latrines, aire de lavage, puits perdu).
  • Le village d’Agové au Togo (1 048 habitants) au nord-est de Lomé : équipement d’un forage et construction de latrines.
  • Tangaye 4 au Burkina-Faso à 130 km de Ouagadougou et à la demande de l’Association Action Médicale Nord-Sud : appui technique de Solidarité Eau Sud concernant la création d’un centre artisanal et d’une maison de jeunes.

A chacune de ces réalisations sont, bien entendu, associé des programmes de formation des futurs gestionnaires, de sensibilisation de la population aux risques liés aux maladies hydriques et, si besoin est, de dispositifs de potabilisation de l’eau adaptés au contexte local.