Projet Zezouma Koro (Burkina Faso 2019)

Publié dans : Fiche projet

EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT

Historique

Les villageois de Zezouma Koro ont par leur Comité Villageois de Développement (CVD), exprimé la demande auprès de l’association implantée régionalement, SEEPAT (Sauvons l’Environnement, l’Eau potable et l’Assainissement pour Tous), en 2017. SEEPAT s’est alors rapprochée de Solidarité Eau Sud (SES)
Ce projet a été étudié avec le demandeur, le Comité de Développement Villageois (CDV) et le maire du village de Satiri.

Constats

Pour l’ALIMENTATION EN EAU : Zezouma Koro ne dispose d’aucun point d’eau. Les villageois s’approvisionnent dans un marigot plus ou moins pollué et situé à plus de 2 km du village. Les villageois et l’agent de santé nous ont fait part de la fréquence élevée des cas de diarrhées, notamment chez les jeunes enfants. Ces maladies sont cause de mortalité infantile, d’un absentéisme important à l’école et, pour les adultes, sur leur lieu de travail. La nappe profonde des terrains sédimentaires précambriens se situe entre 60 m et 80 m de profondeur. Elle est insensible aux variations saisonnières.
Pour l’ASSAINISSEMENT: Il n’y a aucune latrine dans le village de Zezouma Koro et 100 % des villageois pratiquent la défécation dans la nature, à proximité de leur habitation. Ainsi, le milieu naturel est largement contaminé par la prolifération des matières fécales et leur acheminement par les écoulements de surface vers les bas-fonds et les cours d’eau

Evaluation des besoins

  • 310 bénéficiaires direct eau potable et assainissement dans 65 foyers dont :
    > 180 enfants de moins de 14 ans
    > 90 personnes dans la tranche 15-65 ans
    > 40 personnes de plus de 65 ans.
  • .Pour l’eau potable : 20 l/j/personne
    > Point d’eau moderne pour les 310 habitants.
    > Pour l’assainissement : 1 latrine par ménage / 10 personnes.
    > Meilleure sensibilisation des villageois aux questions d’hygiène, de la gestion de l’eau et de la gestion des excrétas et des déchets solides.

Budget

Budget Total : 50 756 €
Dont apport local financier (commune Satiri) : 3 600 €
Dont apport local M.O Valorisée : 3 700 €

Financements

  • Métropole Aix-Marseille 28%
  • AERMC : 28%
  • Agence des Micro-projets (AMP) : 20 %
  • SAUR SOLIDARITE : 10%
  • Commune de Satiri : 7%
  • Villageois (prestations valorisées) : 7 %

Structure du projet

  • Maitre d’ouvrage : Commune de Satiri
  • Maitre d’œuvre : Solidarité Eau Sud
  • Assistant Maître d’œuvre : SEEPAT
  • Prestataire formation/sensibilisation : SEEPAT
  • Forage ,PMH, maçonnerie : Entreprise BPAF
  • Structures ferronnées Latrines : Entreprise M2F
  • Prestations villageois :creusement des fosses latrines, réalisation briques béton, dalles samplat, pose et scellement structures latrines, pose des tôles de couverture latrines.

Projet

  • Assurer l’accès durable à l’eau potable et promouvoir l’hygiène et l’assainissement du quartier Zezouma Koro.
  • Renforcement capacités institutionnelles et société civile
  • Pour l’eau potable :Réalisation d’un forage à 80m équipé d’une Pompe à Motricité Humaine (PMH) , d’une borne fontaine et son périmètre de protection.
  • Pour l’assainissement :Réalisation de 30 latrines familiales simple fosses.
  • Mesures d’accompagnement : sensibilisation des villageois, formation des exploitants, transfert de compétences, renforcement des capacités de la commune et de la société civile.
  • Pérenniser et rendre viables les installations et structures créées.

Avancement

  • Consultation des entreprises : Juillet 2019
  • Passation des marchés : Fin Aout 2019
  • Etudes et approvisionnements : Septembre 2019
  • Démarrage Travaux : Fin septembre 2019
  • Chantier terminé. La réception devait avoir lieu le 23 Mars 2020 mais reportée pour raison sanitaire (COVID-19)

Liste des bénéficiaires des latrines

Village : Dorossiamasso – Quartier : Zezouma Koro

Les 10 familles devant leurs latrines (10 personnes en moyenne par famille soir 300 villageois).